Joliette, 20 avril 2017 – Le service d’effarouchement de la Fédération de l’UPA de Lanaudière est de retour pour la prochaine saison. Ce service gratuit permet de contrôler les dommages occasionnés par le passage des oiseaux migrateurs (oies, bernaches, etc.) sur les terres agricoles de la région.

L’effarouchement est réalisé seulement lorsqu’il y a des risques pour les cultures, au moment de la reprise de la végétation ou lors des semis. Les effaroucheurs utilisent des pistolets de départ (arme blanche) qui feront fuir les oiseaux. Certains collaborateurs, détenant déjà un permis de chasse à l’oie des neiges, contribueront aussi à l’effort collectif. Le service est offert jusqu’à la fin mai, selon la présence des oiseaux.

Pour signaler la présence d’oiseaux indésirables sur leurs terres, les producteurs agricoles situés dans la MRC d’Autray pourront communiquer avec M. Michel Demouy au 450 271-5348. Ceux situés dans les autres MRC de la région pourront communiquer avec M. Henri-Paul Roy au 450 271‑2884.

Le financement de ces activités est assuré par le Programme d’effarouchement des oiseaux migrateurs en milieu agricole, issu de l’accord Cultivons l’avenir 2 des gouvernements du Canada et du Québec.

Il est aussi possible pour les agriculteurs d’effectuer eux-mêmes des activités d’effarouchement sur leurs terres, en utilisant un pistolet de départ disponible auprès de fournisseurs autorisés. Comme pour les effaroucheurs, ils doivent toutefois détenir un permis d’effarouchement du Service canadien de la faune.

Partenariat chasseurs-agriculteurs

La FUPAL souhaite développer des partenariats entre chasseurs et agriculteurs pour réduire les impacts de la faune en milieu agricole. Les chasseurs ou agriculteurs intéressés peuvent communiquer avec Jean-François Aumont au 450 753-7486, poste 243.

— 30 —

Source et information :
Jean-François Aumont, agr.
Agent aux Communications et à la Vie syndicale
Fédération de l'UPA Lanaudière
450-753-7486, poste 243