PRIORITÉS D’ACTION 2017-2018 DE LA FÉDÉRATION

1   Communications, vie syndicale, Formation

1.1     (Re) dynamiser le comité Vie syndicale de la FUPAL, à raison de deux à trois réunions par an pour approfondir plusieurs sujets, dont :

  • Mettre en place d’un processus d’accueil des nouveaux administrateurs (style compagnonnage);
  •  Définir clairement les rôles et les responsabilités des administrateurs pour s’assurer qu’ils soient compris et assumés, tout en étant enrichissant pour ces derniers et utiles pour l’Union (importance de la base).

1.2     Redéfinir nos outils de communication internes et externes (Facebook, infolettre, site web, etc.)

2   Aménagement et Environnement

2.1     Mise en œuvre des PDZA : en collaboration avec les syndicats locaux, identifier et réaliser nous-même une ou deux actions porteuses issues des PDZA, et effectuer des demandes d’aide financière aux MRC concernées pour la réalisation de ces actions.

3   Politiques agricoles et Commercialisation

3.1     Au courant de l’automne, entreprendre auprès des députés provinciaux des rencontres de lobby visant prioritairement l’élimination du plafond des coûts du programme (l’annulation la facture du 4 % du MAPAQ), ainsi qu’une réforme de la fiscalité foncière agricole (incluant un plafond d’évaluation aux fins de taxation)

3.2     Outiller adéquatement les syndicats locaux dans leurs revendications pour l’adoption de taux de taxation distincts.

4   Concertation

4.1     Assurer le maintien et le développement de relations en continu avec les députés, et non seulement de manière ponctuelle lorsque leur implication est requise.

5   Main-d’œuvre agricole, Santé et Prévention

5.1     Faire davantage connaître les services offerts par le Centre d’emploi agricole (promotion, visibilité).

5.2     Santé psychologique : Renforcer la collaboration avec le Centre de prévention du suicide et évaluer les possibilités de financement pour un projet de travailleur de rang.

6   Affaires administratives

6.1     Financement de l’UPA : bien informer les producteurs sur les dossiers syndicaux et les besoins de financement pour y répondre efficacement.

6.2     Être à l’affût de différentes sources de financement externes qui pourraient être mises à contribution pour rendre les services aux producteurs (budget d’Emploi Québec pour le CEA, projets spéciaux, financement pour la mise en œuvre d’actions issues des PDZA, nouveaux services individuels facturables offerts aux producteurs, etc.).

Représentations et comités  2017-2018 (Élus et employés)
0.3 MB
Catégorie:Documents utiles
Date:14 septembre 2017